Croyances

Aperçu

Chant de guerre traditionnel de Dargroth,
scandé par les Patres et Marines.

Jusqu'à leur disparition durant la Croisade de Bellrath, la Fire Watch suivait les préceptes du Culte Impérial. Depuis qu'elle réapparut durant l'Iconoclasme de Constantinus, les habituels signes religieux ont disparus. Chaque tribu de Dargroth ayant ses propres croyances et panthéon, il était impossible de les regrouper en un culte « général ». Dès lors, le feu et sa symbolique devinrent l'élément fédérateur prennant une place prépondérante sur les équipements et véhicules du chapitre, mais également sur sa doctrine de combat.

Traditionnellement, le Chapelain porte le titre de Patres et le nom de la divinité ou de l'esprit associé au feu de la tribu dont il est issu.

Culte Kolovrat

Vénération du feu (Pyrolatrie) par l'entièreté de la Fire Watch. Puisant son origine dans les différentes religions tribales de Dargroth, le culte est une synthèse des rapports de chaque tribu vis-à-vis du feu sous tous ses aspects (flamme, braise, lave, électricité…) et usages (forge…).

Instillé par le 3e Maître Chapelain Barthimeus, peu après l'installation du chapitre sur la planète, ces croyances prirent le pas sur le Culte Impérial jusqu'à le remplacer complètement.

Parmis les rituels du culte notons les habituelles cérémonies de branding et scarifications.

Philosophie

Comme le déclare la devise et sous-entend les nom et icône du chapitre, la Fire Watch fait office de sentinelle du segmentum. Mettant un point d'honneur à protéger les habitants de l'Imperium, elle sert bien plus souvent de bouclier que beaucoup d'autres chapitres. Cependant, au fil des siècles, un regard critique est posé sur les dirigeants de l'empire humain, condamnant corruption, luttes de classes et de pouvoir, désintérêt pour le « petit peuple »… La devise officieuse du chapitre étant que « le Frère ne doit se battre que pour la dignité des faibles ».

Ainsi, il est de plus en plus fréquent de voir le chapitre s'engager au côté de Xenos (principalement Eldars) contre des ennemis communs, voir de protéger seul ces autres races. La protection exclusive de mondes affiliés à l'Imperium n'étant plus une priorité pour Rahmnus, surtout depuis la 13e Croisade Noire, le chapitre s'engage secteur par secteur à la pacification du Segmentum. Les principales races ennemies sont les Orks et les Necrons.